Points de Knap

Points de Knap
  • By isabellequantanature
  • 0

  • Histoire :

    Georgia Knap (1866-1946), surnommé « l’homme aux 80 métiers » a créé une technique de massage de points, se situant sur des émergences nerveuses. Il préconisait leur stimulation pour revitaliser l’organisme.

    Lors de divers troubles, ces points deviennent douloureux, ce qui facilite leur recherche.

    La technique consiste à masser les points, soit avec le pouce, le majeur ou un outil (bâton guasha).

    Ces points de Knap sont chargés en toxines, et le simple fait de les masser, permet de libérer les cristaux d’acide qui les encrassent.

    Cette merveilleuse technique assure un bienfait profond, en éliminant les toxines et en renforçant l’énergie vitale. La méthode s’accompagne en principe d’une détoxication de l’organisme par un régime spécifique et la mise au repos à intervalles réguliers de l’appareil digestif. Je vous accompagne également dans cette démarche.

    Bénéfices des points de Knap

    Les points de Knap apportent un soulagement dans les cas suivants :

    ✅ Douleurs rhumatismale et musculaires

    ✅ Troubles respiratoires, affection pulmonaire et asthme

    ✅ Troubles cardiaque, tachycardie, amélioration de la circulation sanguine

    ✅ Système immunitaire faible et fatigue

    ✅ Trouble nerveux et stress

    ✅ Intoxication du corps

    ✅ Perte de mémoire et de la concentration

    ✅ Etc.

    La stimulation des points de Knap procure une énergie et une vitalité hors du commun, car elle active la force de guérison innée. Après ce soin, je vous conseille de vous reposer car vous pouvez ressentir de la fatigue et des courbatures, selon le degré de toxines qu’il aura fallu éliminer.

    La durée des effets est assez variable. Parfois, l’arrêt de la douleur ne dure qu’entre 12 h et 24 h. Dans ce cas, il faut continuer à travailler ces points pendant quelques jours encore. Cela peut être avec une séance par jour, puis en espaçant davantage, jusqu’à disparition complète des contractures. 

    Contre-indications

    Cette méthode ne peut être pratiquée si vous présentez des signes de claquage ou de déchirure musculaire. Elle est également déconseillée si vous avez une hémorragie, une phlébite ou une rupture des ligaments, etc, car la pression sur ces points amplifierait la douleur. Elle est également déconseillée aux femmes enceintes.

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.